Je ne fais jamais de "bilan" de mon année.

Car ce qui compte pour moi, avant toute chose, est d'être une meilleure personne qu'hier, et que j'en serai une bien meilleure demain.
Mais, si je devais dire ce que j'ai sur le coeur, c'est que je me retrouve déçue. Très déçue. Je n'ai plus la folie d'antant, car cette année, pour ne parler que d'elle, j'ai réalisé que ceux qui peuvent s'appeller "amis" ne sont rien.
Juste des gens égoistes, opportunistes, manipulateurs et profiteurs.

Ils vont t'achever en te disant que tu es égoiste de ne pas partager, te repprocher de ne pas parler alors que justement, ils t'en veulent d'avoir parler et d'avoir refuser certaines choses qu'ils attendaient.

Je me fiche, au fond d'être bien seule. Je m'y retrouve, personne n'est là pour m'importuner, je reste réfléchie et aux aguets, de voir si un jour, je pourrais avoir des gens sur qui compter, même si c'est un peu déjà le cas. Je me sens juste restreinte dans ce cercle peu ouvert.
Mais je suppose qu'on en a pas besoin de beaucoup, juste du minimum vital pour feindre d'aller bien?

J'ai retrouvé de la confiance au fait. Ca fait du bien. Je me sens plus reposée, mais plus épuisée. De vouloir des choses qu'on ne peut avoir. Et de souhaiter des voeux qui ne se réaliseront jamais.

Une bonne année à vous, vivez en paix avec vous même et vos convictions, c'est tout ce qui compte réellement.